Partagez | 
 

 Présentaiton d'un médecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryuuku
Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Présentaiton d'un médecin   Jeu 16 Sep 2010 - 6:19

Présentation par ryuuku.
Je prendrais toute critique et conseille avec plaisir.

© zipo - nnk



« Un jour peut être »

thème (musique) accompagnant



« Satoru Médecin Pas Comme Les Autres»




♣️ âge
28

♣️ taille
Un mètre quatre-vingt

♣️ poids
soixante dix kilos

♣️ nindô

Plané c'est planant.

♣️ Affinités
Irou

♣️ Spécialités
Ninjutsu Taijutsu

♣️
Techniques
A voir Je pense demander la Force surhumaine.Vous la bloquez alors que cette technique demande juste de maitriser son chakra avec aisance. De ce fait je pense qu'un shinobis peut l'acquérir en s'instruisant et s'entrainent un minimum. Ceux-ci dépendra en sois du grade obtenue et si vous l'acceptez.

♣️ Village
Iwa.

  • ~Les enfants aujourd'hui je vais vous raconter la courte histoire d'un garçon de votre age.

    ~Ah bah sa nous change des compte pour bébé !

    ~Oui, et j'espère que vous comprendrez quelques choses, une morale avec celle-ci.


    Elle commença d'une voie suave le récit de cette histoire. Les enfants étaient suspendu au levres pulpeuse de leur institutrice, pas un ne bougeaient.


    ~Maman, papa... J'aimerais vous demander quelques choses. Dit le petit garçon avec un fin sourire. Je pourrais devenir un ninja... Je pourrais aller à l'académie quand je serrais un peu plus vieux ?

    ~Ninja ! Dit le père aurifié... Ninja ? et puis quoi encore... Tu ne veux pas devenir vendeur de ramène ?

    ~Et puis tu es bien trop jeune et tu n'as pas la carrure suffisante. Dit la mère d'un ton protecteur.

    ~Mais... L'enfant était au bord des larmes. Il le savait ses parents ne changeraient pas d'avis il n'aimait pas la racaille qu'était les shinobis. Quand je serrais plus grand... Et puis tout mes amis vont le faire...

    ~Dans la famille il n'y jamais eu de ninja. Nous sommes des commerçants et utilisons ses gens pour nous protéger... Voudrais-tu être un simple employer ? Tu as tous ce qu'il faut pour vivre, quand tu serras grand tu reprendra nos affaires et serra un homme riche... Et non de cette basse peuplade !

    Une larme coula sur la joue du jeune enfant âgée de à peine quatre ans. Un reve venait de se briser, ce qui le hantait la nuit, ce qui lui donné l'envie de se lever venait de le quitter. Il partit les pieds trainants vers sa chambre ou il pourrait pleurer en toute tranquillité... Sa mère fut retenu par son paternel, elle aurait voulu le bercer dans ses bras et lui faire comprendre, mais son père préférait le voir pleurer et qu'il s'enlève cette idée de la tête seul. Il était un bon fils, il écoutait toujours ses parents. Mais la chose qu'ils lui demandaient aujourd'hui était au dessus de ses moyens. Sur son lit regardant par la fenêtre les nuages qui défilaient tachetant le ciel, il pensait à la façon la plus simple de réussir son reve. L'académie ne serrait pas ouverte. Il fallait payer ou au moin passer toutes ses journées las bas. Aucune chance donc pour lui de pouvoir assister aux cours... Il avait des professeurs à domicile après tout. Hélas il ne connaissait rien au ninjutsu et toutes les autres formes de combat shinobis. Comment pouvait-il faire ? Le garçon étreignit fort son oreiller pleurant tout le désespoir qu'il pouvait. Après quelques heures ses paupières lourdes se fermèrent et il partit rejoindre Morphée et son monde ou il pouvait s'échapper à la tristesse du quotidiens.
    Quelques moi plus tard l'enfant féta ses cinq ans. La fête n'était pas réellement au rendez vous. En effet ses parents trop occupés l'avaient oublier, seul ses amis semblaient s'intéresser à lui. Son professeur d'histoire lui avait demander de le retrouver à la bibliothèque. Pour bien apprendre il ne faut pas s'arrêter... Et donc son anniversaire n'était pas une chose qui lui permettrait d'avoir du répits... Heureusement que ses amis le rejoignirent. Heureusement qu'ils l'emmenèrent voir une toute autre partie que celle des livres d'histoires. L'année prochaine tous ses camarades allaient rentrer à l'académie et de ce fait c'étaient déjà documenter sur les techniques ninjas. Un enfant dont l'embonpoint ne gênait pas se mit devant le groupe et leurs demanda de patienter. Il monta une échelle et sortie un livre d'une étagère assez haute. Il le tendit gentiment au petit garçon.

    ~Tiens akira, sa te permettra de t'entrainer sans venir à l'école. C'est un livre qui t'explique des techniques sans trop utilisé le machin chakra.

    Avec un immense sourire il prit le cadeau l'empoignant avec force. Sur la page de couverture était marqué "Taijutsu base". Une image vint en tête de akira. Deux personnages se battait au corps à corps. Il se souvenait l'avoir entendu dans un bar quand son pere faisait affaire, le taijutsu était l'art d'utiliser son corps comme une arme. Ce n'était pas du ninjutsu permettant de faire sortir de sa bouche du feu ou autre chose, mais ce livre l'aiderait amplement à satisfaire son envie de devenir un ninja. Alors qu'il allait partir joué, le cri de son professeur le ramena à la réalité. Il mit le livre dans son sac et partie en direction saluant de la main ses amis.

    ~J'ai hâte que l'histoire soit fini !

    Ce fut le premier jour d'une longue suite. Des que ses cours particulier étaient terminé deux solution s'ouvrait à lui. Partir lire dans sa chambre, apprendre par cœur les pages pour les utiliser plus tard, ou bien sortir et s'entrainer comme le livre lui indiquer. Prétextant une envie soudaine de sortir s'aérer, d'aller voir ses camarades, ou bien encore étudier le monde qui l'entoure pour l'utiliser à son profit... La dernière excuse était la préféré de son père qui souriait à chaque fois qu'il entendait son fils dire cela. Il devait s'imaginer que son successeur était digne de confiance et fort intellectuelle... S'il savait seulement que toutes ses heures passer dehors il s'entrainait non à parfaire son intelligence mais son corps et ses techniques.
    Après une dur année de labeur à apprendre les bases il retourna à la bibliothèque au même endroit que l'an passé. Il monta sur l'échelle reposa le livre à sa place et chercha un nouvelle exemplaire. Trouverait-il des livres telles "Le taijutsu pour les maitres" "Le taijutsu des titans" qui lui permettrait d'être le plus fort ? Hélas il ne semblait pas y avoir se genre de livre... Il ne trouva qu'un livre s'intitulant "Taijutsu approfondissement". Il passa devant le bureau de la bibliothécaire et mit le livre sur sa liste d'emprunt, puis partie dehors feuilleter quelques pages. Des l'ouverture ses yeux s'écarquillèrent devant l'image de garde. Un homme faisait une technique des plus spectaculaire s'en sembler forcer...

    ~Bientôt je serais ainsi !

    Et tout se déroula comme l'année dernière. Il s'entraina chaque jours autant qu'il le pouvait. Seul changement était la fatigue qu'il éprouvait. En effet le premier livre était plus tot simple, mais celui-ci demandait au corps une poussé des capacités colossale. Son anniversaire ne fut pas la date du changement de livre. Il n'en était même pas à la moitié ! Akira était un perfectionniste, ses mouvements devaient être parfait pour qu'il passe au suivant. Son assiduité l'avait pousser quelques fois à passer un moi sur un seul et même enchainement.
    Son entrainement continua durant un bon moment avant qu'un homme le découvre ou plutôt découvre un arbre maltraiter l'écorce broyait à ses pieds. L'inconnue avait attendu qu'akira revienne le lendemain pour l'interpeler. L'homme était habillé d'un long manteau, avait des cheveux long blond et des yeux d'un bleu profond. L'enfant restait sur ses gardes, surtout lorsque l'inconnue lui dit être un ninja déserteur.


    ~Pourrais-tu me frapper jeune homme ?


    ~Si je refuse ?

    ~Si tu ne le fais pas je devrais le faire...

    D'un bond l'homme se retrouva en face d'akira et de son poing frappa son abdomen. L'enfant atterrit quelques mètre plus loin sur le coccyx, puis se cogna la tête contre un arbre. Un rictus de douleur apparue sur son visage, mais il se releva assez vite se frottant la tête. On sentait la colère émaner de lui, alors qu'il avait le poing et les dents serraient. Puis tout d'un coups il se stoppa et souris. Il mit la tête de coter et tira la langue à l'homme.

    ~Pas très sympa...

    Le chakra entourait sa plante de pied et d'un appuis il se trouva à la hauteur de l'homme. Sa main droite en avant partie en direction de la gorge de l'inconnue. Sentant que l'homme bouger la tête pour esquiver le bras droit, le poing gauche atterrit sur les cotes sous la cape du blond qui ne semblait rien sentir. L'inconnu lui aussi souriait tout comme akira. Sa main tenait fermement le bras de l'enfant qu'il souleva sans mal.

    ~Plutôt puissant pour un minet. Demain cinq heure du matin ici, je te prépare un petit entrainement.

    Sans laisser le temps à akira de réfléchir ou répondre l'homme tourna les pieds et disparue dans la foret. Se jour la akira ne s'entraina pas... Il rentra chez lui en pensant à cette nouvelle rencontre. Qui pouvait être cette homme... Pourquoi vouloir l'entrainer... Il avait l'air si fort, il lui apprendrai sans doute beaucoup... Mais s'il était un ennemi voulant simplement s'amuser et le tuer. Akira ne pu dormir cette nuit la. Utilisant un stratagème astucieux il fit le mur pour être à l'heure du rendez-vous. L'homme semblait être sur les lieux depuis quelques temps et il ne se leva pas pour dire bonjour à l'enfant. Il lui donna simplement quelques consignes que personnes ne pouvaient connaitre à par eux. Et l'entrainement débutât. Akira appréciait l'homme, il ne savait pas vraiment pourquoi, alors qu'il aurait du se méfier, il éprouvait l'envie de l'écouter et de s'entrainer avec lui. Des jours, des mois, peut être même des années passèrent à ce rythme jusqu'aux moment ou l'homme l'arrêta en plein enchainement pour lui dire.

    ~Si tu veux continuer l'entrainement, si tu veux devenir un vrai homme... Viens et voyage avec moi. Je sais que tu n'as qu'une dizaine d'année, mais c'est la seul façon akira. Tu es aussi fort qu'un jeune adulte, mais pour te parfaire il faut plus. Je te laisse un moi pour réfléchir. A ce même endroit à l'heure de nos entrainement, dans un moi jour pour jour... Je ne t'en voudrais pas et comprendrais si tu ne viens pas akira.

    Passant la main dans les cheveux transpirant du jeune, l'homme souriait. Un sourire protecteur qui ne voulait que du bien trônant sur son visage... Il s'en alla ensuite allument une cigarette et levant le bras pour dire au revoir à akira. Laissant seul le jeune garçon réfléchir à cette proposition. Akira rentra chez lui, partit dans sa chambre et s'allongea les yeux tournaient vers la fenêtre. Que devait-il faire ? Allait-il abandonner ses parents... Ses amis... Sa vie après tout... Il n'avait pas à se décider tout de suite, non il avait un moi... Un long moi ou il allait devoir peser le pour et le contre. En était-il capable ?
    Âpres une semaine il décida de sortir et d'interroger les personnes qui comptaient le plus pour lui. Ses amis lui dirent de partir, de faire sa vie et de devenir un grand ninja... Il les serra contre lui un par un, les remerciant de ce soutien qu'ils lui donnaient depuis son enfance. Tous étaient triste, mais tous rêvaient de voir akira devenir un ninja hors paire en passant par des chemins détournés. Il realisait seul, le reve de chacun. Voyager et voir le monde shinobis... Hélas il restait deux personnes à convaincre et non des moindres. Rentrant chez lui le plus tot possible, il s'assit dans la salle à mangé et attendu patiament l'heure du repas, le seul moment ou tous étaient réuni. Et il arriva plus vite que prévu au grand déspoir d'akira qui ne savait pas trop comment aborder le sujet... Le diné commença sans un mot de la famille. Puis la gorge noué akira prit la parole.


    ~Heu... Pardon j'aimerais vous demander quelque chose d'important.

    ~De l'argent ? Pas de soucis mon fils, dit le père souriant et cherchant un billet dans sa poche

    ~Non c'est bien plus important qu'une question d'argent.

    ~Tu veux te marier ? Mais tu es si jeune ! Dit la mère aurifié

    ~Non je me fiche de tout cela ! Akira avait prit un ton sévère et sec, laissant ses parents choquaient. Ce que je voulais vous demander est de partir en voyage...

    ~Tu éviteras de nous parler comme ca, à moi et ta mère... Tu veux bronzé sur les iles ? Il n'y pas de soucis au prochaine vacance nous irons.

    ~Désolé.. Et non je ne parlais pas de ce type de voyage. Je voudrais partir seul, pour une durée indéterminé... Me forgeait une vie, un but.

    ~Que dis-tu ? Qu'avons nous fait de mal pour que tu veuille partir ? Je ne t'ai pas donner assez d'argent de poche ou d'amour ? Tu es bien trop petit akira... La mère avait les larmes au yeux

    ~Ah mais tu veux devenir un homme ! Mais tu n'as pas besoin de faire se genre de chose, ton avenir, ta vie, ton but est tout forgeait. Je me bas chaque jours pour ces choses mon fils.

    ~Vous ne comprenez pas... Dans moin d'un moi je partirais et, deviendrai un ninja. Je sais ce que vous pensez de ces gens. Des bon à rien minable, mais c'est ce que je veux faire.

    ~Tu es bien trop jeune pour décider de telle chose...

    ~Mon fils ninja et puis quoi en...

    ~Taisez vous ! Coupa akira les yeux brulant d'une flamme qu'on ne serrait éteindre. Ma décision est prise, mon avenir tracé. Vous n'arriverez pas à me faire changer d'avis, pour la simple et bonne raison que vous n'avez jamais était la pour moi ! Je me fous de votre argent, de l'entreprise ou toute autre élément de votre vie ! Je ne suis, et ne serait jamais comme vous !

    L'enfant à la langue acérait partir se réfugier dans sa chambre. Il venait de combattre réellement pour la première fois... Mais ses adversaires n'avaient pas eu le temps de riposter. Rapide et précis, tous ce qu'il fallait pour réussir. Hélas il le savait, la guerre ne faisait que commencer... Il entendait déjà son pere parler de garde du corps dans le but de l'empêcher de partir... Il le comprenait un peu... Malgré son jeune age il se projetait dans la même scène, son fils lui déclarent vouloir partir. Il était dur de ne pas vouloir faire tout pour que l'enfant reste à la maison.
    Depuis qu'il avait annoncé son départ, akira était suivit par deux chuunins. Ils le protégeaient et devaient l'empêcher de partir... Mais en était-il réellement capable ?
    Le jour J arriva... A trois heures du matin akira se leva de son lit et partit au nez et à la barbe de ses parents... Hélas pour lui les chuunins étaient plutôt bon. En effet ils l'avaient repéré avant même qu'il face cinq mètre.


    ~Nous avant l'ordre de vous faire rester chez vous. Veuillez jeune homme retourner dans votre maison.

    Akira se mit accroupie, restant fort sur ses appuies. Il regarda les deux hommes devant lui et souris. Il les avait observé depuis qu'ils étaient ses gardes du corps. Il avait pu en apprendre un peu sur chacun. L'un utilisait les genjutsu, l'autre le raiton ou une affinité du même type. Le plus dangereux était donc le chuunin à lunette, l'utilisateur du genjutsu. Akira tira la langue aux deux hommes.

    ~Si je refuse ?


    ~Nous vous emmènerons de force à l'intérieur.

    Avant même la fin de la phrase akira était devant l'homme à lunette. Il avait utilisé du chakra sous ses pieds pour se propulser à une vitesse folle. Son poing atterrit dans l'abdomen du chuunin qui partit à la renverse quelques mètre plus loin, se cognat la tête contre un arbre. Son collègue quand à lui avait armé son bras et aller assener un violant coups dans la nuque de l'enfant. Mas en avait-il la réelle capacité ? Le chakra toujours dans les pieds akira se propulsa en arrière, faisant un saut périlleux arrière pour rabattre le bras de l'homme vers le sol il tendit le coude en direction de la tête de l'utilisateur de ninjutsu. Le coup fut porté à la tempe se qui déstabilisa l'homme et le sonna pour quelques secondes ou minutes. Mais akira ne se souciait pas de lui, mais plutot de l'homme au lunette qui se relevait difficilement et qui bientôt retournerait au sol. Le pied de l'enfant frappa avec force le thorax de l'homme lui coupant la respiration, puis d'un coups du tranchant de la main dans la gorge akira fit devenir inconscient l'utilisateur de genjutsu. Le jeune garçon se retourna apercevant l'homme derrière lui faire des mundras. Il était trop tard pour espérer l'arrêter dans ses mouvements et pour esquiver... Un raiton de faible puissance atterrit alors sur le corps d'akira qui trembla littéralement avant de tomber au sol. L'homme s'approcha de la victime avec un sourire et s'accroupit à coté de lui. Alors qu'il allait dire quelques choses, surement pour se moquer il fut prit à la gorge par la poigne de fer de l'enfant. Écarquillant les yeux l'homme devait se demander pourquoi... Et la raison était simple. Chaque jour, l'homme qui l'entrainait utilisé des technique raiton pour lui contracter les muscles, ou le disputer. Chaque jours akira recevait de forte décharge contre son corps, ce qui l'avait immunisé contre se types d'attaque.

    ~Comment un jeune riche peu...

    ~Je ne suis pas comme mes parents... Ce que vous m'empêchez de faire, est de partir devenir un shinobis... Je suis désolé pour le mal que je vous fais...

    La pression se fit plus forte à l'arrière du coups de l'homme, qui tomba net inconscient au pied de l'enfant. Ce n'était pas un exploit... Akira n'était pas un prodige... Cette victoire il la devait simplement à son entrainement et à sa rigueur. Il se releva, retira la poussière de son vetement et partie en direction du lieux de rendez-vous. Il esperait arriver en avance, car chaque jours c'était son maitre qui arrivait avant lui. Comment ? il ne le savait pas. Peut être habitait-il tout pret ? Non ce n'était pas possible akira l'aurait vue au alentour sinon. Un mystère parmi tant d'autre après tout se dit le jeune garçon. Et avec le sourire il retrouva le grand homme blond assis sur un arbre, fumant tranquillement.

    ~Tiens, tu viens donc ?

    ~Vous en doutiez sensei ?

    ~Allons bon appelle moi Shikaku, maintenant nous sommes une équipe. Et cela pour le rappeler.

    Shikaku jeta au pied d'akira un bandeau frontal. Les signes dessus ne ressemblait à aucun des villages que l'enfant connaissait. Il regarda alors son sensei avec un sourire et le remercia de la tête. Shikaku se leva d'un bon et montra du doigt la direction, la destination de leurs début de voyage. Combien de temps allait-il duré ? Akira n'en avait aucune idée, mais il rêvait déjà de la multitude d'aventure que son voyage lui procurerai.


    ~Après cela personne ne le vit vraiment. On dit, on pense qu'il a changer de prénom, empruntant un pseudonyme. Des gens racontes qu'ils passent sur la tombe de ses parents et leurs offres un cadeau chaque année, mais on ne sais si c'est vraiment lui. L'institutrice se rappelait que les parents d'akira était mort à la suite d'un assassina, un règlement de compte d'un groupe mafieux. Elle ne le dit au enfant pour ne pas leurs donner de fausse idée. Je vous racontes cela pour vous faire réfléchir. Vos rêves peuvent être atteint si vous avez de la volonté. Je ne dis pas que vous pourrez déplacer des montagnes, ou créer une nouvelle planète. Mais les quelques rêves que vous pouvez avoir dans le domaine du réaliste sont tout à fait réalisable. C'est pour cela que dans cette histoire j'aurais aimé changer son prénom akira part satoru. Pour que vous compreniez vraiment que ce petit bout d'homme était quelqu'un à connaitre.

    ~Comment vous connaissez cette histoire, vous le connaissiez akira !?

    ~Satoru... Oui je le connais...

    ~Maitresse pourquoi vous pleurez ?



    Ce que cette femme ne connais et l'aboutissant de l'histoire. Akira nommé desormais satoru vécu en tant que deserteur durant des années. La jeune maitresse fut l'un de ses amours, une fille à lui faire tourner la tête. Mais un jours il du prendre la décision de partir... De ne plus la voir, plus jamais. En effet shikaku avait une mise à prix sur sa tête, satoru se devait d'aidé son maitre et ne pas mettre en danger son amour. Durant pret d'un ans, les deux acolytes réussirent à fuir. Mais la fuite cessa lorsque shikaku mouru sous les coups d'une dizaine de chasseur de prime. L'éléve fou de rage, fut prit de folie. Tuant ces hommes un par un, il commença après cette acte à ingerer multiple drogue.Sa folie ne le quitta jamais... Il était devenu après ce choc émotiennel, un homme aimant le sang, aimant se détruire et planer avec toutes sortes de chose.
    Malgrès ces faits on l'accepta à l'age de vingt trois ans dans le village de iwa. Ses capacités en taijutsu et dans l'irounojustu étant assez rechercher. Comme test on le mit en essais à la clinique, de foue... Situation plutot ironique, lorsque l'on connait les faits. Il recontra las bas un jeune ,nomé heine chistuki. Il fut fort attiré de ce petit homme et de sa folie. Malgrès son travail, il devint ami avec se patient lui faisant gouter ses premieres dose de nicotine.
    Quelques années plus tard satoru fut nommé au rang de juunin. Le kage en decida ainsi au vue de son niveau, les missions qu'il réussi en test et ses capacités exemplaire du à son entrainement. Mais l'histoire de cette homme agée de vingt huit ans ne fait que commencé. A-t-il oublier l'amour d'une vie ? Que ferra-t-il à ce grade ? Ces problèmes de drogue et sa folle envie de sang dégoulinant n'allaient-ils pas lui faire du tord ?

.












J'en profite pour m'excuser de mon inactivité non justifier. J'ai perdu ma connexion, et ne l'ai toujours pas complètement. Si la présentation tarde vous saurez pourquoi Wink
Si il y a trop de fautes dite et je corrigerais. Mais je ne pense pas qu'il y en ait tant que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuuku
Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2010


MessageSujet: Re: Présentaiton d'un médecin   Mar 5 Oct 2010 - 5:12

Mon avatar arrivera bientot.
Sinon je pense avoir fini et donc j'attends mon test rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Présentaiton d'un médecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Georges D. Hamilton - médecin légiste
» Hazar Erunak, tueur ou médecin?
» RP avec le médecin ?
» Un médecin sans patient
» « Le malade prend l'avis du médecin. Le médecin prend la vie du malade. » [pv Erbin Jefferson Blevins]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Kousen :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit