Partagez | 
 

 Kitako Yō }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kitako Yō
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 22


Feuille Ninja
Points de Chakra:
300/300  (300/300)
Points de Vie:
300/300  (300/300)
Techniques:

MessageSujet: Kitako Yō }   Dim 12 Sep 2010 - 3:11



        PRÉSENTATION }
            Du Personnage


      » Nom & Prénom : Yō Kitako
      » Age : Vingt-deux ans
      » Taille - Poids : 1m70 – 55kg

      » Nindô : Ô Dieux tout puissants, pourquoi nous avez-vous abandonnés ? Pourquoi avoir laissé ce monde dans un tel état de miséricorde. Où déchéance prend le pas sur la raison. Où l’homme se rabaisse à l’état primitif d’animal. Et où nul doute que les voix des Dieux ne seront plus jamais entendues. Ô Dieux tout puissants, puissiez-vous m’accorder la force nécessaire à cette lourde tâche. Puissiez-vous user une dernière fois de votre éternelle miséricorde. Laissez-moi sauver ce monde de son désarroi.

      » Village : IwaGakure

      » Affinités/Spécialités : Irou & Doton / Ninjutsu & Fuinjutsu
      » Jutsus : Quand je saurais mon grade ^^

      » Histoire :
      Shin’kou. Croyance.
      « Pourquoi pleure le monde ? Pourquoi combattent les gens ? Et vous, ô Dieux irréprochables, pourquoi les laissez-vous ainsi trainer dans le désespoir ? »

      Elle aimerait bien comprendre. Toucher cet instant de vérité. Mais la quête de la vérité lui ouvrira les portes de la foi. Vous savez bien, nous sommes à Iwa cinq ans plus tôt. Vous savez bien, elle atteint à peine les dix-sept ans et découvre le monde véritable. Parce qu’elle entre dans la cours des grands. Parce qu’elle n’est plus cette enfant bercée par ses parents. Parce qu’elle est s’est élevée parmi les siens pour devenir ce que l’on appelle un shinobi. Peut-être est-elle en retard sur son âge. Quelle importance. Elle tuera ; c’était le vœu de ses proches. Elle y était destinée, c’était ce que faisait toute la famille – à quelques exceptions près peut-être. Mais cela resta un simple vœu. Comme tant d’autres qui ne se réalisent jamais. Pourquoi ? La raison se résume en un simple mot. La foi. Elle a attrapée cette maladie et ne s’en dépêtre plus. Mais puisqu’elle aime cela, vous dit-elle. Alors sa démarche vers les Dieux, qu’elle fut-elle ? Cela commence par trois questions, à peine murmurées comme dans un rêve. Le monde est triste, elle le voit bien. Les gens se battent sans raison. Et personne ne les aident. Personne… Car les créateurs ont disparut. Et puis il y a aussi ce boulot étreignant… Un shinobi est-il là pour le bien ou le mal du monde ? On nous dit qu’ils font la paix. Mais se rendent-ils compte qu’il saigne le monde, bien au contraire ? Qu’ils le tuent à petit feu. Plongeant les Hommes dans le cycle de la barbarie. Devoir. Mort. Vengeance. Mort. Revanche…

      Assez ! Elle en a marre de regretter ses actes après chaque mission où trop de morts sont à compter. Elle voudrait bien les sauver. Elle voudrait bien aussi sauver le monde après tout. Et pourquoi personne ne fait rien ? Vous savez, dans sa situation deux solutions seulement lui étaient offertes – parce que nous avons toujours le choix malgré tout. Tout arrêter, s’enfuir loin et se résigner à vivre une vie désolante. Ou trouver une justification, une échappatoire, pour tout de même continuer sans avoir à se reprocher ses actes. Ô que l’Homme aime se reposer sur une entité supérieure à lui ! Kitako n’y fait pas exception. Alors oui, nous sommes à iwa, elle a dix-sept et elle se met à croire aux Dieux. Enfin, ça serait un peu trop facile si cela s’arrêtait là. En effet, non seulement elle va y croire mais elle va aussi penser qu’ils ont abandonnés les Hommes. Qui mieux qu’elle pourrait résoudre se problème ? Petite enfant innocente… Crois-tu vraiment pouvoir faire quelque chose ?

      Kan’nushi. Prêtre.
      « Et après la destruction de notre ère les peuples se regrouperont une nouvelle fois. Mais qui les conduira ? »

      Durant cinq ans que son idée germa, se transforma, se stabilisa enfin, elle vécu passablement mieux. Accomplissant les tâches qu’il lui était confié sans objection. Passant difficultés et regrets sans plus de soucis qu’on vivrait normalement. Et à présent que son plan peut se mettre en marche elle est bien décidée à sortir des rangs. Par sa magnificence. Mais aussi ses lacunes. Car si son esprit est brillant, elle ne s’y prend guère bien et vous plonge facilement dans un ressenti de malaise face à ses raisonnements. Allons, allons… Vous n’allez quand même pas croire qu’elle est fragile et douce, car ses méthodes laissent parfois à désirer pour ce qui est de la délicatesse. Cependant elle détient la solution – car il y en a bien qu’une seule – pour parvenir à renforcer ce semblant d’équilibre qui dirige notre terre et en instaurer un nouveau règne.

      « Oui je connais leur idéologie à ces monstres de la Lune tâchée de sang. Mais c’est une erreur. On ne peut créer de paix par la terreur. Car si les Hommes ont peur ils chercheront non pas à se cacher mais penseront à se défendre avant tout. Comprenez-vous ? Je ne suis pas avec eux car j’en suis même tout l’opposé. Je conquerrais les pays pour n’en faire qu’un certes, mais autrement que par les armes. »

      Ce n’est plus la mort qui les dirigera,
      C’est ce que tu détiens toi.

      » Test-Rp : Prochain Post.


Dernière édition par Kitako Yō le Sam 18 Sep 2010 - 1:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitako Yō
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 22


Feuille Ninja
Points de Chakra:
300/300  (300/300)
Points de Vie:
300/300  (300/300)
Techniques:

MessageSujet: Re: Kitako Yō }   Ven 17 Sep 2010 - 2:51

    Hellow }
    Voilà, voilà, j'ai finis ma ch'tite histoire. Euh... J'ai essayé de ne pas trop faire comme si c'était un Rp mais comme je suis pas super forte pour les résumés ça donne un truc vraiment pourris e_e S'cuse ~
    (Me rattraperais sur le Test- Rp =D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasuke Uchiha
Chef TakaChef Taka
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 25


Feuille Ninja
Points de Chakra:
0/1200  (0/1200)
Points de Vie:
0/1200  (0/1200)
Techniques:

MessageSujet: Re: Kitako Yō }   Ven 17 Sep 2010 - 9:36

    Huum intéressant x)

    Sujet test rp:
    Je veux déjà en apprendre plus sur ton perso', donc explique moi comment Yô devient shinobi, et obtient ces jutsu.
    Mais surtout le plus important et ce qui m'intéresse le plus: Je veux que tu me développe ton idée de pacifier ce monde. L'idée d'unifier tout les pays. Comment cette idée te vient? Comment tu comptes l'exécuter?

    Bon rp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitako Yō
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 22


Feuille Ninja
Points de Chakra:
300/300  (300/300)
Points de Vie:
300/300  (300/300)
Techniques:

MessageSujet: Re: Kitako Yō }   Mar 21 Sep 2010 - 6:56

      Un pays de rochers.
      Un pays dur.

      Un pays touchant les cieux.
      Un pays pur.


      Et loin, là-haut, prosternée face contre terre une dame aux cheveux de feu priait pour le salut des Hommes. Comme chaque semaine, chaque jour où elle avait un instant de libre, elle montait en quelques heures de marches, aussi haut qu’elle le pouvait sans user de ses pouvoirs extérieurs. Luttant contre la pente uniquement par la force de son corps et de son esprit. Etait-ce cela, croire en quelque chose ? Etait-ce faire des choses témoignant sa foi ? Non, pas forcément. Mais elle, elle l’exprimait de cette façon. Et de biens d’autres aussi. Ses délires religieux et « pacificateurs » avaient pris le pas sur sa vie. Sur sa façon de s’exprimer. Sur sa façon de se déplacer. Sur sa façon de combattre. Sur à peu près tout… Sauf peut-être sur ses maladresses immuables. Enfin, elle était donc montée une énième fois tout en haut et après s’être accordée une pause avait saluée comme à son habitude des entités présentes uniquement dans sa tête. Ceci fait, elle se mettait maintenant en tailleur face au vaste paysage et joignait les bouts de ses deux mains en un cercle presque parfait – l’imperfection n’étend pas de son fait mais de la forme des doigts qui ne froment pas des arcs lisses. Elle aimait cet instant de repos où seuls quelques animaux étranges venaient la déranger. Elle en profitait pour penser. Réfléchir de tout, de rien. De la pluie qui s’abattait sur tel village du pays, des difficiles conditions de travail des ouvriers de telle campagne… Et puis aussi de son avenir et de celui du monde. Puisqu’elle avait décidée que les deux seraient liés elle ne penser jamais à l’un sans faire référence à l’autre. Aujourd’hui c’était son sujet de préoccupation, vous vous en doutez bien.

      La dernière fois, elle n’avait osée allée plus loin que le bout de son pays. Mais aujourd’hui qu’elle avait brillée dans sa mission elle désirait voir plus loin. Beaucoup plus loin… Il lui fallait voir grand et à grande échelle si elle voulait réussir. C’était le principe de la manipulation des foules, cette science étrange qui était abordée dans l’une de ses lectures. Plus les personnes touchées étaient nombreuses plus il était simple de deviner leurs actions et de les diriger. Diriger… Prendrait-elle le gout du luxe ? Bah, elle n’y avait jamais touchée à ce luxe-là… Mais ce n’était pas sans la désintéresser évidement. Cela simplifierait tant de choses… Et ses pensées s’éloignaient alors dans un nuage confus vers tout ce qu’elle pourrait faire si elle avait le pouvoir de diriger les Hommes. Comme le berger dirigeait ses moutons. Par exemple, elle leur apprendrait, à tous autant qu’ils étaient, le vrai sens de la vie. « Ayez foi. » qu’elle leur dirait. Elle leur apprendrait tout plein de choses, ils seraient ses enfants chéris. Elle ferait leur éducation de base, puis religieuse, puis ils y deviendraient shinobis… Mais pour se servir des kits médicaux. Soigner avant de tuer. Pour limiter les morts à celles naturelles. Pour un monde paisible et prospère. Ne tuez pas… S’il-vous plait. Qu’ils prennent exemple sur elle. La médecine étant sont terrain de prédilection.

      反逆
      Tr : Trahison
        « Eh. Kitako. Tue-le. Tu comprends ? Tuer. Tu dois le tuer. Aller. »

      Pas un mot. Ne dis rien petite enfant. Pas un mot. Respire à peine. Et prie pour que le sort ne s’acharne plus sur toi. Je vois que tes yeux vont rapidement de lui, l’homme qui t’ordonne, à moi, l’homme qui te supplie de ne pas lui obéir. Paniquerais-tu ? Pauvre imbécile, ne sais-tu pas qu’il ne faut rien montrer ? Allé, ce n’est pas si grave… Ça va passer… Chuuuut. Ne tue pas.
      Elle se sent trembler sous ses habits de toile. Il lui semble qu’il fait chaud. Peut-être est-ce juste un effet de son imagination. Elle regarde successivement Oniisan’ et cet homme qu’elle ne connait pas mais qui semble la supplier de son regard dur. Elle a déjà prit sa décision, il y a de ça plusieurs mois maintenant. Elle s’est déjà convaincu que lorsque ce jour arriverais, que son frère la conduirait en mission et mettrait un homme à sa merci, elle ne le tuerait pas. Elle ne veut pas devenir comme eux. Comme les membres de sa famille. Elle ne veut pas faire de mal aux autres pour la bonne cause d’un pays pour lequel elle a si peu de reconnaissance. Quant à son amour propre… Au diable tous ces sentiments honteux ! Oui, elle avait dit qu’elle ne ferait rien… Mais là maintenant, elle n’est pas certaine de parvenir à avouer cela à son frère… Si cruel soit-il. Ses épaules s’affaissent sous le poids de la décision. Qu’est-elle censée faire au final… Elle ne veut pas prendre le risque de trahir les siens mais… Kurushii… Si difficile… « Tsss. Pauvre idiote. Pousses-toi. » Des mots durs qui résonnent brutalement dans sa petite tête. Ce disant son frère l’attrape et la dégage d’un geste dédaigneux sur le côté. Elle tombe à genoux, se recroqueville, ferme les yeux avec force, plaque ses mains contre ses oreilles. Elle ne veut pas voir ce qui va se passer. Elle ne veut pas entendre le cri de l’homme. Elle voudrait être loin d’ici, dans un champ, allongée à écouter les oiseaux… Elle voudrait que son avenir soit dans un monde de paix où on ne tue plus. Plus jamais tuer… Elle se redresse soudainement face à son frère qui la regarde comme si c’était un animal. Il a déjà finit ? La petite se retient de pleurer. Il s’avance comme s’il voulait la toucher puis se ravise et s’en va. Et alors qu’il la contourne elle croit entendre un murmure. A peine audible. Une demande.

        « Je sais que tu apprend le Irou auprès de ton sensei… Soigne cet homme. Puis rentre comme si tu l’avais détruit… C’est noble de ta part de vouloir mettre fin à cette voie… Mais pardonne-moi, je ne pourrais te suivre là où tu vas. Pour moi c’est déjà trop tard… »

      Elle se retourne mais il n’y a personne. Trop tard… Non, il pourrait encore changer, il pourrait fuir, trahir la famille, ils partiraient tout les deux loin d’ici et… Un sanglot étranglé lui échappe. Elle croise alors le regard de l’homme. Il n’a quasiment rien, Oniisan’ à fait semblant de se louper. Elle le rejoint et observe sa plaie, comme on le lui a apprit. Il se laisse faire. Lui aussi, il a entendu ? Bah… Ce ne sont pas ses affaires.


      反逆

      - EN COURS -
[/size]


Dernière édition par Kitako Yō le Dim 26 Sep 2010 - 21:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biru
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 29


MessageSujet: Re: Kitako Yō }   Mar 21 Sep 2010 - 8:06

Desoler du retard mais bienvenue a toi miss Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kitako Yō }   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kitako Yō }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Kousen :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit