Partagez | 
 

 Le bureau du Yondaime Raikage: Ei Yotsuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zetsu
RaikageRaikage
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 30/08/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
1200/1200  (1200/1200)
Points de Vie:
1200/1200  (1200/1200)
Techniques:

MessageSujet: Le bureau du Yondaime Raikage: Ei Yotsuki   Sam 4 Sep 2010 - 7:52



    Enfin de retour au bercail! Le chef du pays était de retour du conseil des Kage. Même s'il avait changé durant cette réunion, déjà car on l'avait plus ou moins nommé chef de l'alliance des cinq pays contre Akatsuki mais surtout car il avait perdu un bras en affrontant Sasuke Uchiha. Pas pour autant inquiet pour sa place de chef alors qu'il était manchot, un bras lui suffirait pour éclater les microbes voulant s'en prendre à Kumo. A peine était rentré dans son bureau qu'il réalisa la fenêtre cassé, le bureau en miettes. Se souvenant de sa crise de colère qui l'avait conduit à réunir les Kage et quitter rapidement son pays. Ouais un coup de chaud de sa part, une simple perte de sang-froid. Il appela un garde, lui disant d'aller chercher un artisan du village pour faire refaire le bureau et la fenêtre. En attendant, il comptait faire de la musculation, rendre son unique bras encore plus puissant, faire que même s'il ne lui restait qu'un bras celui-ci aurait la force de deux...

    Il se coucha sur son banc de musculation et commença à soulever des altères. Des poids énormes qui auraient pu coucher un homme normal au sol, mais pour Ei se n'était ni plus ni moins qu'un échauffement, la routine quoi. après quelques minutes à développer son bras, il se redressa, restant assit sur le banc, lançant un bref regard à un autre shinobi qui montait la garde dans le bureau. Quelque chose le travaillait, quelque chose ne lui plaisait pas et sa l'inquiétait énormément.


    "On a des nouvelles de la Team Samui?
    Rassurez moi, rien ne leur est arrivé?"



    Le garde acquiesça qu'il allait tout de suite se renseigner pour pouvoir en informer le Raikage. Le colosse se releva en soupirant, il sentait son cœur battre la chamade dans son torse et si la Team Samui était tombé sur des ennemis... Si les trois étaient morts? Il sentait déjà ses yeux le piquer, retenant ses larmes, il était préférable d'attendre un rapport pour se faire du mouron. il attrapa une pile de papier posé à coté de ce qu'il restait du bureau. Posant les feuilles sur son banc de muscu, il les feuilleta tout en se mettant au soleil, devant le trou béant de ce qui autrefois était une fenêtre. C'était des rapports de missions, personnes n'étaient grièvement blessé, tout le monde allait bien, rien de grave à déclarer. Sauf un rapport, un jeune avait faillit y passer lors d'une mission et le rapport se terminait sur son transfert à l'hôpital. Merde! C'était comme si on lui annonçait le décès d'un de ses enfants, il hurla alors qu'un garde dans le couloir l'entende. L'homme entra dans le bureau, il était affolé et se demandait ce qu'avait le Raikage. Ei lui balança le rapport à la tronche en lui beuglant d'aller se renseigner sur le chounin qui avait été sévèrement blessé. De grosses larmes brillantes coulaient déjà de ses yeux pour perler sur ses joues. Et oui, Ei Yotsuki était ainsi, il considérait tout ninja de Kumo comme étant son enfant, en savoir un en danger, en savoir un mort ou blessé suffisait à le mettre en colère ou le faire pleurer. A ses yeux, tous avaient la même valeur, aucun ne pouvait être plus important qu'un autre car on aime tous ses enfants de la même manière, on a certes un petit préféré mais on les aime tous... Et Bee dans tout ça? il était où et branlait quoi? Ei espérait que cet abruti de petit frère ne fasse pas des siennes et se tienne à carreaux pour une fois, il se renseignerait sur lui une fois qu'il aurait des nouvelles de Kaori et de l'équipe Samui... Pas trop s'affoler alors qu'il revenait à peine du conseil, il était plus tout jeune après tout...

    Il prit une pile de feuilles vierge et commença à y écrire des ordres de missions, des informations, il comptait réunir beaucoup de ses shinobis, déjà vérifier par lui même que tout le monde allait bien mais aussi leur dire, les préparer à une guerre contre Akatsuki, contre Madara Uchiha et Sasuke Uchiha, il y avait aussi une troisième personne avec eux, ce type qui ressemblait à une plante. Trois contre cinq pays, oui ça parait stupide, mais ces trois hommes maitrisaient des techniques très puissante, ils possédaient aussi sept bijuus sur neuf et pouvaient les utiliser à tout moment pour se battre. Avec de tel monstre, ils pouvaient détruire un pays rapidement. Il fallait donc préparer tout le monde à une éventuel attaque, faire que tous se prépare pour éviter les morts, si tous pouvaient survivre ce serait magnifique aux yeux de Ei mais ce n'était pas pour autant un utopiste, il savait que les risques étaient énorme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaori Hara
Chuunin KumoChuunin Kumo
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 30/08/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
500/600  (500/600)
Points de Vie:
500/500  (500/500)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le bureau du Yondaime Raikage: Ei Yotsuki   Sam 4 Sep 2010 - 10:24


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com



Les rayons du soleil pénétraient légèrement par ma fenêtre venant faire briller mes draps d'une clarté à vous en brûler les yeux. Me tirant de mes draps et en baillant légèrement je me dirigeais vers le bas de la maison, m'habillant tout en allant vers ma destination au bout de quelques secondes j'atterris dans le salon, prenant une tartine de pain, je sortais de la maison la tenant dans le coin de ma bouche, en effet j'avais reçu une lettre du bureau du Kage, j'étais convoqué sur le champ. Fais chier, pile mon jour de repos. Sortant le soleil m'éblouit les yeux, oui le contraste entre ma maison et ce soleil était important. Je me dirigeais vers le bureau, sans perdre une minute, mon Katana dans le dos et tout mon arsenal dans la sacoche, j'étais prêt à me battre comme jamais si il le fallait, arrivant près du bureau mon cœur se mit à battre comme jamais, pourquoi avais-je ce stress en moi? C'était peut être dû à cette demande expresse de Ei-sma, il voulait me voir, mais pourquoi? Il se moquait déjà assez de moi, cela devenait lourd à la fin. Montant les escaliers, je m'imaginais déjà face à mon interlocuteur et l'entendant parler de sa voix rauque et désagréable. J'arrivais enfin dans le bureau, le Raikage avait l'air affolé comme si quelque chose n'allait pas. Le regardant d'un regard froid je m'asseyais sur une chaise tout en essayant de ne pas pénétrer dans le regard de mon chef, réfléchissant je cachais d'un geste vif ma manche, en effet on avait pus y apercevoir des points de sutures, je détestais le fait que les personnes pouvaient les voir.
Regardant ensuite le plafond, je faisais mine de rien comme si l'homme en face de moi n'existait, je devais garder mon air froid, je n'étais pas comme tous ces autres ninjas de Kumo qui pleurait en croisant le regard du Kage, j'étais un peu leurs rebelles, celui qui ne fais pas comme les autres, celui qui est à moitié exclus du groupe. De toute façon cela ne me gênait pas, je n'avais pas besoin d'être entouré pour me savoir en sécurité et même intéressant, je pense qu'être différent était la clef de la réussite.Me levant d'un bond de la chaise je plongea mon regard dans celui de mon interlocuteur, je voyais sa tristesse au plus profond de lui comme si il me prenait en pitié, pourtant je n'étais pas à plaindre j'avais découvert un nouveau pouvoir, bien plus puissant que je ne l'étais. Tremblotant légèrement je décidais de lui parler, prenant mon courage à deux mains je me lançais:
-Ne pleurer pas Ei-sama, je vais bien, ne vous en faîtes pas, tout ira bien, c'est du passé, Bouhaaaaaaaaahaaaaaaaaaaa (pleure de Kaori xD)
Attendant une réaction tout en pleurant je me rendis compte que j'étais comme els autres, peut être était-ce seulement parce que j'avais un cœur et non une âme de monstre comme les habitants me répètent quand il me voit. Désormais je faisais partit de Kumo tout comme les autres et j'étais pareil qu'eux, ils étaient mes frères et Ei était mon père, une sorte de reconnaissance envers cet homme qui m'avait ouvert les portes de son âme. A moi d'y pénétrer et de ne plus jamais en partir...


Dernière édition par Kaori Hara le Sam 4 Sep 2010 - 20:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zetsu
RaikageRaikage
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 30/08/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
1200/1200  (1200/1200)
Points de Vie:
1200/1200  (1200/1200)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le bureau du Yondaime Raikage: Ei Yotsuki   Sam 4 Sep 2010 - 13:20



    Après plusieurs minutes à remplir de la paperasse, la porte s'ouvrit alors laissant entrer un jeune homme au cheveux noir: Kaori Hara, celui pour qui Ei s'était inquièté car il avait dégusté durant une mission. Le rapport de mission étant mal rédigé et surtout pas terminé, il ni avait aucun détail sur le suivi du shinobi une fois hospitalisé et c'est pourquoi Ei avait voulu de ses nouvelles, savoir si ça allait quoi. Le chounin c'était assit dans un coin, fixant le plafond, se sentant gêné, essayant de jouer les dur, encore un aux yeux de Ei qui voulait se la jouer rebelle, encore un adolescent qui voulait se rendre intéressant en devenant un "sans cœur et sans reproche". Le Raikage en avait vue des jeunes comme ça avec les années, tous étaient morts ou handicapé à l'heure actuel, à force de se la jouer rebelle et solitaire, ça leur avait couté cher durant un combat... Il y avait aussi ceux qui tournaient mal pour devenir de parfait petits démons bien malléable par d'autre encore plus cinglé, tel que Sasuke Uchiha manipulé comme de rien par l'autre... Madara.

    Avec ça, facile de comprendre que Ei détestait les jeunes de son pays qui voulaient se la faire solitaire ou rebelle. Mais bon, avec les adolescents il ni a pas le choix, il faut attendre que leurs hormones se calment et après ça devrait aller mieux. Le colosse fixait le jeune homme, il lui lançait des regard, regardant partout s'il voyait une trace de blessure, s'il allait bien, s'il ne souffrait pas. Mais apparemment Kaori allait parfaitement bien, du moins en apparence, après à l'intérieur, la psychologie, ça, il ne pouvait pas le savoir, juste l'imaginer... Oui, le raikage imaginait que Kaori devait avoir souffert, son amour propre déjà en avait surement prit un coup, rater une mission, manquer de perdre la vie... Enfin, il devrait lui demander ce qu'il s'était passé aussi. Ses yeux brillaient de plus en plus, il retenait ses larmes, soulagé de le voir en pleine forme. c'est alors que le Chounin prit la parole, lui disant de ne pas pleurer, qu'il allait bien avant de lui aussi verser quelques larmes. Ei, prit d'émotions, les larmes qui dévalaient ses joues, il se jeta sur Kaori, passant son énorme bras autour de lui pour le serrer contre lui, le soulevant du sol en sanglotant.

    "T'en fais pas gamin!!
    Tu deviendras plus fort avec le temps!!"


    Il le reposa au sol, peut-être l'avait-il un peu serré fort mais il ne contrôlait pas trop sa force durant ses accès émotionnelle... Il essuya alors ses larmes d'un revers de main, cachant discrètement son autre bras derrière son dos. Afin d'éviter que tous apprennent qu'il avait perdu un bras, pas qu'il en avait honte mais il ne voulait pas être prit de pitié et sa force était toujours la même. Il se laissa tomber sur son banc de musculation, posant son bras sur les altères. il fixait kaori, il avait plein de questions à lui poser et ne comptait pas se gêner pour les lui poser justement.

    "Donc... Que t'est-il arrivé?
    Comment ça c'est produit?
    Tu aurais du être avec une équipe non?
    Il y a eut d'autre blessé?"


    Son regard était alors plus dure, plus froid, il aimait tout savoir, tout comprendre. Même s'il agissait vite et souvent précipitamment, il était capable d'analyser et comprendre les situations à une vitesse incroyable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaori Hara
Chuunin KumoChuunin Kumo
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 30/08/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
500/600  (500/600)
Points de Vie:
500/500  (500/500)
Techniques:

MessageSujet: Re: Le bureau du Yondaime Raikage: Ei Yotsuki   Sam 4 Sep 2010 - 21:52

Je pouvais sentir les larmes de Ei-Sama coulées le long de mon corps, on aurait dit qu'il pleurait un fleuve et quand à moi un simple ruisseau, nous étions à l'unisson. D'un geste certes affectif mais un peu brusques il me serra dans ses bras, une pression énorme vint alors m'entourer, il y allait très fort je ne savais pas si ma côte allait supporter ça bien longtemps. Mes pieds décollèrent du sol et mon dos me fit atrocement souffrir "Pose moi gros porc" pensais-je dans ma tête mais bon sur le moment mon Raikage était plus un père qu'un gros porc, après tout il était en train de me réconforter. Me lâchant au bout d'un moment, je pus enfin respirer, je me rendais compte à quel point c'était agréable de se sentir libre. Mon chef retourna sur sa table de Musculation à croire qu'il ne pensait qu'à se muscler, mais bizarrement il cachait l'un de ses bras, peut être en avait-il honte? Je ne savais pas trop, je n'étais pas du genre à être curieux, je laissa donc tomber mon enquête. Le regardant finir son sport quotidien, de sa voix rauque il vint me casser les oreilles "Donc... Que t'est-il arrivé?Comment ça c'est produit?Tu aurais du être avec une équipe non?Il y a eut d'autre blessé?" Je repris alors ma place sur la chaise, j'allais tout lui expliquer en détail, il fallait juste que je trouve les mots, que je trouve la foie d'en parler. Après tout ce jour-ci j'avais bien failli y perdre la vie, mon ennemi maitrisant l'argile m'avait mis dans un sal état et si mes coéquipiers n'avaient pas été là je serais déjà mort, j'avais été reconstitué mais un autre coeur m'avait été implanté, grâce à celui-ci j'étais capables de donner vie à mes point de sutures, formant une sorte de monstre qui maîtrisait le Doton, une chance, un pouvoir de plus pour moi. Parlant d'une voix fébrile je réussis à m'exprimer, même si les mots voulaient rester à l'intérieur de moi, tapis dans les tréfonds de mon âme.

-"Mes compagnons étaient partis chercher à manger dans une forêt, pendant ce temps je devais m'occuper du feux, je pensais être à l'abri de toutes attaques, je me sentais au plus haut de ma forme et à l'époque j'étais reconnus pour ma force au combat, mais voilà que je suis tombé sur plus fort que moi. Un homme maîtrisant les argiles m'a battus, lors de sa dernière attaque mon corps à presque complètement explosé, je n'avais plus de bras, ni de jambes, il m'a laissé la pour mort. Mais mes camarades sont revenus et se sont empressés de m'emmener à l'hôpital le plus proche, je fus alors recousus de toute part, avec un nouveau cœur, depuis je maîtrises des fils à l'intérieur de moi et peut former un monstre qui m'aide pendant le combat, il se base à partir de mon cœur et maitrise le doton, autant dire que c'est une chance pour moi, la roue a tourner..."
J'avais l'impression que le sol avait quitté mes pieds, je ne sentais plus ma chaise, le fait de parlé de ce souvenir m'avait complètement chamboulé, je tombais à la renverse, dans le noir le plus total, juste la sensation que mon corps venait de tomber sur ce sol glacé tel une vulgaire marionnette, un pantin qui n'avait plus de maître. Je ne pouvais pas bouger, ni même m'exprimer, ni même voir, je pouvais seulement entendre, mais je n'entendais rien, aucuns bruits, étais-je tombé dans le coma? Pourtant cette douce voix " Kaori" cette voix qui m'appelait par mon prénom qui était-elle, c'était une voix de femme mais qui? "Kaori, rejoins moi, viens doucement" C'était quoi ça, une brèche de lumière apparaissait, ah non pas encore! Cette fois-ci il fallait que je revienne à moi. Essayant de me débattre je pus alors retourner à la réalité, voyant la tête du Raikage me fixant comme-ci j'étais un alien, je pouvais apercevoir ses gros yeux ronds me fixés sans cesse, me relevant péniblement, je me rasseyais sur ma chaise, essyant de calmer suite à cet évènement je respirai profondément pour reprendre la parole "Voilà vous savez tout Ei-Sama, maintenant je voudrai savoir si une mission était possible pour moi même? Ou et avec qui je ne sais pas, vous devez choisir" Regardant mon chef, j'attendais une réaction de sa part, il avait l'air toujours surpris de toutes ces nouvelles, espérons qu'il ne me casse pas la gueule...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le bureau du Yondaime Raikage: Ei Yotsuki   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bureau du Yondaime Raikage: Ei Yotsuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bureau du maire
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Le bureau des assignations
» [RP] - Bureau de la direction (demandez messire Liptis)
» [RP] Bureau de Maël O'brian
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Kousen :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit