Partagez | 
 

 Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sano
Juunin IwaJuunin Iwa
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 10/05/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
800/860  (800/860)
Points de Vie:
800/800  (800/800)
Techniques:

MessageSujet: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   Mar 24 Aoû 2010 - 14:01



Naruto no Kousen
Shuiro Sora






Profil


Surnom:
The hedgehog
(le hérisson)

Age:
D'apparence la vingtaine mais en réalité beaucoup plus...

Taille:
1m73
Poids:
66kg

Nindô:
Vivre quoiqu'il arrive,
retrouver la mémoire...
Village:
Iwa no Kuni



Histoire




Le pays de la Roche, un village ninja qui a su se faire un nom dans l'histoire mais qui semble un peu en déclin depuis plusieurs années... Iwa no Gakure. C'est dans se pays que notre protagoniste vit le jour, enfin c'est là qu'il s'est réveillé. Un début de vie étrange, enfin pas vraiment le début d'une vie mais la reprise d'une vie. Notre héros, un gamin d'apparence, se réveilla au milieu d'un champs de bataille totalement désolé, on aurait crut que la lune c'était écrasé ici. Là, au milieu d'un cratère immense, il revenait à lui, blessé et affaiblit mais surtout; amnésique. Avait-il échappé à la mort mais que la violence du combat avait altéré sa mémoire? Surement...

Il erra dans les montagnes durant plusieurs jours qui devinrent des semaines. A la recherche d'un village, d'une ville mais surtout de son identité. Il vivait donc dans la montagne, se nourrissant d'animaux sauvages en chassant ou en pêchant. Mangeant de la viande cru, il était comparable à un animal, n'est-on pas ce qu'on mange?

Après des semaines à vivre comme une bête, il tomba sur des humains, des ninjas de Iwa. Instinctivement, il les attaqua pour se nourrir. Perdu et sans repère il avait cédé à la folie... Il ne comprit pas tout à ce qui se passa. Les hommes qu'il avait attaqué étaient des ninjas et ils l'immobilisèrent avec une facilité incroyable. C'est là qu'il eut comme un flash, un souvenir de sa vie passée. Il crut que sa tête allait exploser, il vue alors défiler dans sa tête une multitude de champs de bataille, il avait donc participé à de nombreuses guerres? Un nom résonna dans sa tête... Mais impossible de bien le comprendre. Retour à la réalité, Sora était toujours immobilisé par les ninjas. Se concentrant alors il parvint à libérer son chakra, Il ne se souvenait pas de comment il fallait faire mais son corps lui s'en souvenait parfaitement. Il se libéra du doton qui l'immobilisait et brisa le bras d'un de ses adversaires. Il n'eut le temps de rien d'autre car il fut alors assommé, un coup venu de derrière lui. Trainé sur le sol rocailleux, il fut emmené au village ninja alors qu'il était plongé dans un rêve étrange...

Il se voyait enfant, voyant ses parents, enfin était-ce bien eux? Il entendu son nom: Shuiro Sora. De nombreux flash back le montrait enfant, il avait participé à de nombreuses batailles de clans, il ni avait aucun pays à l'époque. Parcourant les montagnes avec son meilleur ami, un homme à qui il avait juré loyauté et de tout faire pour l'aider dans son rêve. Quel était ce rêve? Sora ne s'en souvenait pas... Il vue alors un autre champs de bataille, d'un coté des ninjas utilisant des techniques incroyables: ils manipulaient la foret elle même... Alors que les autres avaient des yeux rouge sang. Un autre éclair de lumière, Sora voyait un immense rocher au dessus de lui, non, on aurait dit la lune qui s'écrasait sur la terre. L'explosion balaya le champs de bataille... Alors c'était ça? C'était ça qui lui avait prit ses souvenirs? Un choc à la tête le ramena à la réalité...

Attaché à un mur, menotté, torse nu. Il était trempé, un vieil homme se tenait en face de lui avec un sot vide à la main. Sora comprit rapidement la situation, le vieux l'avait aspergé pour le réveiller... Il fixa alors le vieil homme, il lui rappelait quelqu'un, mais qui? L'homme se présenta comme étant le Tsuchikage, et? Il disait qu'il ne pensait jamais revoir Sora vivant ou qu'il ne serait pas assez fou pour revenir ici. Mais de quoi parlait-il? On lui colla un uppercut en plein visage, un flash lui traversa l'esprit. Il se voyait couché sur le sol, fixant un ciel étoilé et il discutait avec son meilleur ami, celui à qui il avait juré de le suivre et de l'aider. Chacun parlait de ses rêves. Sora voulait vivre libre, à jamais, faire ce qu'il voulait, être comme le vent et errer sur ce monde. Son meilleur ami souriait en l'écoutant parler, lui son rêve était tout autre: unifier les clans du pays et former un pays en paix... Sora se réveilla dans sa cellule, il était enchainé et blessé de part en part, un homme, un jeune homme se tenait en face de lui, le harcelant de questions.

Sora revint à la réalité, voyant le vieux lui poser des questions, il en était au point qu'il mélangeait passé et présent. Incapable de suivre le fil de la réalité. L'un demandait ce qu'il faisait ici, pourquoi il était revenu alors que l'autre demandait où "elle" était. Déjà, qui était le vieux en face de lui? Qui était le jeune? Et qui était "elle"? Il posa la question à haute voix, enfin disant simplement un mot: "Elle?" Il réalisa où était la réalité car seulement le vieux prêta attention à ce qu'il venait de dire. Lui attrapant le visage pour le regarder dans les yeux. Le vieil homme put voir que le regard de Sora était perdu, recouvert d'un voile et dépourvue d'émotions. Le vieil homme avait surement comprit de qui parlait Sora, même si lui même l'ignorait. Il demanda à Sora son nom, mais le jeune homme était incapable de lui donner, ne s'en souvenant pas. Sora se demandait qui il était, était-il aussi jeune qu'il en avait l'air? Ses flash back lui donnaient l'impression d'avoir vécue si longtemps, d'avoir vue tant de choses...

Le vieux éclata de rire, à quoi pensait-il? Il commença alors à expliquer différentes choses à Sora. C'était le moment des révélations. Le vieux se présenta, il était l'actuel Tsuchikage et il expliqua que Sora était l'un des fondateurs de ce pays: Iwa. A ces mots, Sora eut un flash back, revoyant son meilleur ami agé d'une cinquantaine d'année mais lui était toujours jeune étrangement. Son ami venait de réaliser son rêve: unifier le pays, il devenait le premier Tsuchikage. Retour à la réalité, Sora fit un sourire, le vieux avait dit vrais dirait-on... Le Kage continua son récit, il expliqua que Sora était unique en son genre: une âme humaine dans un corps éternel, un corps qui ne vieillissait pas. C'était l'un des dons héréditaires de son clan, mais il en était le dernier, tous les autres étaient mort car il était différent d'eux. Son clan avait deux pouvoirs: la jeunesse éternel avec un seul homme à l'avoir, Sora et le pouvoir d'une régénération accéléré au détriment d'un vieillissement prématuré. En gros, Sora était immortel mais pouvait mourir de blessures grave, hors le reste du clan vieillissait plus vite que la normal contre une santé à toute épreuve, capable de se remettre debout après avoir été éventré car leur chakra les soignait à une vitesse fulgurante. Le Tsuchikage ne parla plus durant plusieurs minutes, cherchant surement quoi dire ou ne pas dire.

Il expliqua alors que Sora disparut durant très très longtemps car il avait déserté le village pour une "noble raison". Et que depuis, on ne l'avait jamais revu. La fille que Sora se souvenait, du moins le faite de se souvenir d'une fille, le Kage prétexta que c'était la femme qu'il aimait et qu'elle avait été kidnappé et Sora avait alors disparut pour la retrouver. Cette version sonnait étrangement fausse aux oreilles de Sora mais il n'avait rien pour le contredire...


Le Tsuchikage continua son monologue sans que Sora ne dise quoi que ce soit... Il était trop occupé à voir des souvenirs défilé dans sa tête pour parler ou poser des questions. Il revoyait alors le jeune qui le harcelait de questions alors qu'il était là aussi enchainé dans cette même cellule. Il y voyait à peine plus claire. L'homme en face de lui ressemblait à son meilleur ami, il lui semblait très bien le connaitre aussi... Il eut un autre flash back, il voyait alors son meilleur ami approchant la soixantaine, l'homme lui confiait son fils pour qu'il soit son sensei et qu'il le forme au rang de Tsuchikage. Sora toujours heureux d'aider son ami accepté bien évidemment. Retour dans la cellule avec le vieux, le Sandaime Tsuchikage. Sora fit un sourire, il releva la tête et le fixa dans les yeux pour lui dire qu'il se souvenait de quelque chose, lui disant qu'il avait été enfermé ici dans cette même cellule par le père du Sandaime. Le vieux eut comme un rictus, se demandant jusqu'à quel point Sora se souvenait de son passé. Mais Sora, naïf et surtout ne sachant pas la vérité enchaina tout seul qu'il ignorait pourquoi il avait été enfermé. Le sandaime parut rassuré, il rétorqua que la femme que Sora avait tant aimé, c'était sa sœur, la fille du Nidaime Tsuchikage et qu'il était justement le frère de cette dernière. Il expliqua que Sora avait été accusé à tort de la disparition de la fille du Kage et qu'il fut libéré peu de temps après pour ensuite déserté afin de la retrouver pour pouvoir laver son honneur. Une fois de plus, cela sonnait un peu faux aux oreilles de Sora mais bon, il était obligé d'y croire...

Le Sandaime détacha alors Sora et lui proposa de travailler pour le village. S'il était loyal comme il l'avait toujours été autrefois, s'il aidait le pays à remonter la pente, à toujours paraitre aussi puissant que Konoha et Kumo, alors il lui révèlerait tout sur son passé. S'il voulait la vérité, il devait la mérité et prouver qu'il serait un ninja loyal et puissant pour son village. Sora se relevai, passant sa main sur son poignent, il sentait encore les chaines qui l'entravaient un peu plus tôt. Il fit un large sourire en regardant le Tsuchikage. Il accepta les termes de sa liberté, demandant aussi quelques jours pour réapprendre l'art shinobi car sa mémoire faisant défaut, il avait du mal à se souvenir de tout pour le combat même s'il réagissait bien, enfin si son corps s'adaptait, il lui faudrait un temps pour récupérer sa force d'antan...

Le vieil homme accepta. Sora comptait être loyal et servir Iwa jusqu'à ce qu'il en sache plus sur lui, son passé et ce pays. Il était persuadé que s'il était parti d'ici ce n'était pas pour rien... Soit le vieux lui raconterait tout tôt ou tard, soit ses souvenirs lui reviendraient. D'ici là, il lui suffisait de prendre son mal en patience...








Dernière édition par Sano le Lun 30 Aoû 2010 - 3:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   Ven 27 Aoû 2010 - 4:22

Pour l'immortalité toi et moi on en a parlé. Mais les autres admins le savent pas.

Il ne veux pas de l'immortalité de Hidan. Il aimerait que son perso' ne meurt pas de vieillesse.

Test Rp


Il erra dans les montagnes durant plusieurs jours qui devinrent des semaines. A la recherche d'un village, d'une ville mais surtout de son identité. Il vivait donc dans la montagne, se nourrissant d'animaux sauvages en chassant ou en pêchant. Mangeant de la viande cru, il était comparable à un animal, n'est-on pas ce qu'on mange?

Raconte moi ce qui c'est passer a ce moment là. Si ça te pose un problème ce test rp hésite pas a m'le dire
Revenir en haut Aller en bas
Sano
Juunin IwaJuunin Iwa
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 10/05/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
800/860  (800/860)
Points de Vie:
800/800  (800/800)
Techniques:

MessageSujet: Re: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   Ven 27 Aoû 2010 - 4:41


  • Ouais pour l'immortalité, mon personnage ne vieillit pas c'est tout. Si on lui coupe la tête il meurt pas comme Hidan quoi Surprised

  • Sinon, j'voudrais savoir si je pourrais acquérir le Jinton comptant faire un maitre en doton et comme je suis de Iwa cela devrait m'être possible non?
    Pour le Jinton:
    "Pour maitriser cette affinité, il faut être minimum Juunin de Iwa et posséder 8 jutsu de l'élément Doton."

  • J'aimerais savoir si je pourrais avoir aussi le Doro Bunshin no Jutsu.
    Condition pour l'acquérir:
    "Seulement Orochimaru Ou maitre Doton n'utilisant QUE cette affinité, avoir au moins 8 jutsu Doton"

  • Demandant le Jinton j'ignore si le bunshin me sera autorisé donc je le demande maintenant pour pouvoir m'adapter après mon test Rp. (j'veux pas être cheaté mais pour le bunshin comme pour le Jinton, faut être maitre en Doton donc je me demandais si ces deux choses pouvaient aller ensemble ou non)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasuke Uchiha
Chef TakaChef Taka
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 25


Feuille Ninja
Points de Chakra:
0/1200  (0/1200)
Points de Vie:
0/1200  (0/1200)
Techniques:

MessageSujet: Re: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   Ven 27 Aoû 2010 - 4:47

Yep c'est ok si , comme tu le souhaite, tu remplis les critères demandé pour ce jutsu soit les 8 jutsu doton, etc ...

Bon test RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sano
Juunin IwaJuunin Iwa
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 10/05/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
800/860  (800/860)
Points de Vie:
800/800  (800/800)
Techniques:

MessageSujet: Re: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   Sam 28 Aoû 2010 - 3:08

Informations Shinobi



    Spécialités et Affinités:
    Ninjutsu/Taijutsu
    Doton/Jinton


    Points forts et faible de votre personnage
    Possède de bons réflexes et une bonne anticipation.
    Possède une très bonne vitesse, se déplace comme un animal.
    Il est un des rare utilisateurs connu du Jinton
    ce qui lui permet de se déplacer plutôt vite ou de faire de puissantes attaques.

    Son plus gros point faible reste qu'il est facilement manipulable comme il a perdu la mémoire.
    En combat, il a tendance à être un peu trop fonce dans le tas et à devoir anticiper les soucis au coups par coup car il n'aura pas été assez prudent. Il agit trop à l'instinct et réfléchit après.

    Il combat en utilisant principalement des Doton, jouant la carte de l'immobilisation.
    Il cherchera plus à entraver et gêner l'ennemi que à le tuer directement.
    Utilisant des jutsus pour bloquer l'ennemi et le tuer ensuite.

    Techniques:


    •Doton
    - Doro Gaeshi
    - Shinjuu Zanshu
    - Dochuu No Eigyo
    - Retsudo Tenshuyou
    - Kekkai-Doroutoumu
    - Yomi Numa
    - Otoshi Buta
    - Iwa Kaibutsu
    - Doryuuheki*
    - Doro Bunshin no Jutsu*

    •Jinton
    - Levitation
    - Genkai Hakuri no Jutsu

    (si niveau anbu soit 12 techniques)
    * techniques à retiré si validé équivalent Juunin soit 10 techniques







Test Rp





Fauve et Instinct bestiale


Cela faisait combien de temps qu'il marchait? Cela faisait combien de temps qu'il n'avait pas bu ou mangé un morceau? Cela faisait combien de temps qu'il s'était réveillé, là, au milieux de ce champs de ruine, blessé et incapable de se souvenir de quelque chose... Il en avait même perdu la notion du temps. Il marchait sans savoir où aller tournant peut-être en rond dans les montagnes. Avait-ce de l'importance s'il venait à mourir ici? Quelqu'un se soucierait-il de lui? Quelqu'un le connaissait? Lui même ne se connaissait pas, lui même ignorait tellement de chose... En réalité, cela faisait deux jours qu'il s'était réveillé, il le savait au fond de lui, mais s'étant posé tellement de questions sur lui même qu'il avait déjà oublié ça. Imaginez vous, vous souvenez vous du jours de votre naissance? Vous souvenez vous des jours qui ont suivit? Et bien pour lui, c'était pareil, à la différence qu'il était déjà adulte et qu'il avait simplement perdu la mémoire avant cet événement. Confus, stressé, blessé et surement traumatisé, il ne savait ni quoi faire ni quoi penser.

Il escaladait alors un gros rocher afin de continuer sa "route", son chemin, cherchant inlassablement des réponses et une forme de vie intelligente capable de l'aider. Il sauta du rocher, tombant sur ses pieds qui cédèrent alors sous son poids, il se retrouva à genoux. Fatigué, le souffle court, sa vue se troublait. La faim, la soif, la fatigue et le stress, il accumulait trop de choses en même temps, à ce rythme il allait y passer. Il avança à quatre pattes sur le sol tombant sur le dos à coté d'une flaque d'eau qui s'était formé dans une crevasse d'un rocher. La tête dedans, les cheveux trempés, il fixait le ciel en soufflant comme un bœuf. Il se disait qu'il était inutile de trop réfléchir pour l'instant, qu'il était préférable de survivre et de se poser les questions plus tard... Il eut alors un flash back, se voyant aussi étendu sur le sol, fixant le ciel; un ciel étoilé. Il y avait quelqu'un à coté de lui, assit, contemplant avec lui les étoiles. Il entendait des mots, des phrases mais n'en comprenait pas le sens. Il revint à lui, il s'était endormi, exténué par la fatigue. Il se tourna pour se mettre face contre terre, se redressant un peu. Il plongea sa tête dans l'eau croupie pour y boire. Il retira la tête de l'eau, c'était comme reprendre vie, il se sentait déjà tellement mieux, plus frais, plus vigoureux. Il contempla son visage sur la surface de l'eau. Une cicatrice sur le visage, non plutôt une belle balafre... Il passa ses doigts sur les entailles, mais ce qu'il l'interrogeait le plus, c'était cette marque noir et ce chiffre tatoué sur sa peau. Qu'est-ce que cela signifiait? Avait-ce réellement un sens? Surement mais il n'en avait pas le souvenir...

Il se redressa alors, se mettant debout. Il avait faim, il lui fallait trouver à manger. Après plusieurs minutes de recherche, il voyait des oiseaux faire trempette dans une flaque plus loin de là où il était. Ramassant un caillou, il tentant d'en abattre un avec le projectile. Le résultat fut un belle envole de moineaux sans qu'il en touche un de son caillou. Il s'entraina pendant plusieurs heures à lancer des cailloux, à viser, être précis. Il y arriva plutôt vite, ignorant que son corps le guidait, le souci était sa tête qui réfléchissait trop, il ignorait ce qu'il avait été avant: un ninja et donc, il savait lancer des projectiles et avait une bonne précision pour lancer kunais ou shurikens. Il parvins donc à abattre un oiseau avec son caillou, il le dévora comme ça: cru. Il passa plusieurs jours comme ça; à lancer des cailloux sur les oiseaux pour les tuer, buvant l'eau qui croupissait ici et là dans des crevasses pour enfin dormir à la belle étoiles...

Les jours passaient et ne se ressemblaient pas. Chaque jours était un combat contre la nature pour trouver de l'eau, de la nourriture. Comprenant vite que chasser les oiseaux n'étaient pas la chose la plus facile pour survivre. Sora s'aventura hors des pentes escarpée de la montagne pour tenter sa chance en foret. Là, il trouva un ruisseau, réglant facilement le souci de la soif. Il tenta durant plusieurs jours d'attraper des poissons. Se mettant dans l'eau et tentant d'attraper le poisson avec ses mains, il se fit ensuite une sorte de harpon à partir d'une branche d'arbre, dés lors ce fut plus facile; empalant le poisson au bout du bout de bois pour ensuite le manger. Il varia ainsi ses repas entre des fruits, du poisson et des oiseaux. Parfois malade pendant plusieurs jours car il avait mangé quelque chose qu'il n'aurait pas du, mais bon, comment le savoir si on ne goute pas?

Ayant complétement perdu la notion de temps, il errait dans la montagne, parfois sur les rochers ou dans la foret. Il était sale, couvert de boue, de poussière et de sang d'animaux. Il puait l'animal sauvage, la viande cru. Il avançait discrètement, toujours accroupit, tel un fauve ou un singe. Bondissant sur ses proies pour les dévorer. S'il y avait pensé, on s'il s'en souvenait, il aurait pu faire cuire sa viande et ainsi quelqu'un l'aurait peut-être retrouver en se demandant pourquoi il y avait de la fumée dans la montagne, mais dommage, il ignorait comment faire un feu et surtout il aurait déjà fallut qu'il y pense...

Chassant lapins, oiseaux, écureuils, poissons. Il lui arriva une fois de se retrouver face à un ours qui lui aussi voulait du poisson. Tel deux bêtes furieuses qui cherchent à protéger leurs territoires, ils se battirent. Sora armé de son bâton de pèche contre un ours aux dents et griffes acérés. L'humain mordait lui aussi l'animal, se faisant griffer et mordre. Il parvins à s'en sortir vivant en utilisant une pierre pour la fracasser sur le crâne de l'ours. Dépouillant ensuite l'animal, en mangeant une grande partie, il se fit aussi des "vêtements" avec la peau de la bête car ses habits d'avant étaient en lambeaux depuis le temps qu'il les portait . Ce n'était pas une forme d'intelligence ou un souvenir qui le poussait à s'habiller, non, c'était simplement car il était habillé à son réveil, donc c'était normal qu'il le reste. Vêtue de peau de bête, sentant encore plus l'animal, empestant le fauve même.


Perte de l'Humanité et traque


Un jours, il tomba un jours nez à nez avec des hommes, de simple paysans qui cherchaient leurs moutons qui avaient disparut depuis plusieurs jours. Inutile de préciser que les moutons avaient finis dans l'estomac de notre héros. Par instinct animal, il attaqua les paysans, se faisant blesser par leurs fourches, il parvins tout de même à les tuer... Et à les dévorer sans aucun remord ou pitié. C'était ça pour lui, la loi du plus fort, manger ou être mangé. Il garda la fourche d'un des paysans, la voyant comme une arme, elle lui fut utile pour pécher ou pour repousser des loups ou des ours qui venaient sur son "territoire". Agile et rapide, il se déplaçait tel un animal sauvage, cherchant toujours à protéger son territoire, à trouver de la nourriture.

Il fut connu d'un petit village montagnard comme étant le "yéti" de la région. Tuant des poules, des moutons et même des hommes pour se nourrir. Habillé de sa peau de bête, personne ne pensait de lui qu'il était humain, le prenant pour un ours ou une créature étrange. Il échappait aux paysans qui le chassaient du village ou de leurs champs. Bondissant loin et rapidement, il était trop rapide et vif pour se faire avoir par les hommes. Il évitait toute fois de trop s'aventurer vers les humains, s'en méfiant comme beaucoup d'animaux... Avait-il encore quelque chose d'humain au fond de lui??

Avec la peur qu'il inspirait aux villageois. Ceux-ci décidèrent de faire appel aux ninjas de Iwa pour se débarrasser du "Yéti". Un groupe vint alors au petit village des paysans montagnard. Une équipe de trois Genins et de leur tuteur, un Juunin. Ils récupèrent des informations sur la bête et décidèrent de traquer le fauve sur son territoire pour l'obliger à ce montrer. Ce qui fut une bonne idée car Sora les repéra rapidement, passant à l'attaque. Il se jeta sur un des gamins, se faisant projeter d'un puissant coup de pied par le Sensei des mouflets. Là, l'équipe ninja réalisa que le soit disant Yéti était en faite un homme. Surprit par cette découverte, ils décidèrent de ne pas le tuer mais de le calmer. Il s'agissait donc d'immobilier l'animal. L'un des Genin tenta de l'attaquer au corps à corps, sur de lui et pensant avoir à faire à un simple homme juste fou. Le résultat fut que le gamin se retrouva collé contre un arbre, des cotes brisés et les dents de Sora planté dans sa gorge, lui arrachant un morceau de chaire. L'amnésique avait faim, il avait du mal à trouver de la nourriture dernièrement car l'hiver approchait et donc il allait souvent au village pour trouver de quoi manger, mais chassé du village à plusieurs reprise, il lui était difficile de se nourrir... Le Juunin lança un jutsu sur Sora, l'immobilisant avec un doton; coinçant Sora dans le sol, juste la tête qui dépassait. Le gosse perdait beaucoup de sang, il allait y passer à ce rythme. Sans savoir comme, que ce soit pour les ninjas ou pour Sora, mais il parvint à se sortir facilement du doton. Se jetant sur le chef de l'unité, il l'envoya valser contre un arbre pour se jeter ensuite sur la gamine apeurée de l'équipe. D'un uppercut, il l'assomma et il disparut avec elle dans la foret.


La fillette se réveilla quelques heures plus tard; blessée et avec un mal de crâne carabiné. Sora ne l'avait pas encore mangé, la gardant comme prochain repas mais pas de suite. Il se sentait en danger avec les autres qui le traquaient. La gamine voyant son kidnappeur de prêt se rendait compte qu'il était vraiment humain, mais qu'il avait du subir quelque chose pour être comme il était. Elle avait remarqué qu'il n'était pas fou, mais qu'avait-il exactement? Elle tenta de discuter avec, le premier essai se solda par un coup de poing et un grognement de la part de son interlocuteur. Mais elle ne lâcha pas l'affaire, cherchant à le faire parler, à communiquer avec, à voir s'il y avait encore quelque chose d'humain au fond de lui. Après trois jour à supporter les monologues de la gamine, Sora avait finit par ne pas la dévorer, essayant de comprendre ce qu'elle baragouinait à ses oreilles. Il réussi à parler, alignant deux mots bout à bout; "la ferme!" Car il avait entendu le reste de l'équipe qui la cherchait. Mais elle continua, parvenant à lui faire dire d'autre mot, elle tentait de lui apprendre à parler, y parvenant doucement. Sora trouvait même ça amusant, il retrouvait une once d'humanité et offrait de la nourriture à la gamine: des souris mortes. Le Juunin finit par les retrouver, Sora lui fonça dessus, parvenant à le prendre de vitesse. L'homme ne pouvait que esquiver sans contre attaquer. Mais la gamine se mit entre eux, voulant expliquer à son sensei que Sora n'était pas vraiment dangereux et voulant empêcher Sora de tuer son maitre. Notre héros se figea sur place, ne voulant pas lui faire de mal. Ce qui surprit le Juunin qui ne perdu pas pour autant de temps pour assommer son ennemi et enfin le ligoter. Il allait être amené à Iwa et le Tsuchikage déciderait de son sort. Et voilà comment Sora se retrouva au point de départ: là où il était né, là où il avait grandit. Dommage qu'il ne se souvienne de rien et qu'il revienne contre son gré...

C'était le retour de l'homme qui avait participé à la fondation de Iwa no Kuni.
Le dernier encore en vie: "Sora le Hérisson".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sano
Juunin IwaJuunin Iwa
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 10/05/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
800/860  (800/860)
Points de Vie:
800/800  (800/800)
Techniques:

MessageSujet: Re: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   Dim 29 Aoû 2010 - 5:50



    Voilà fini.

    Bon j'pense avoir fait du mieux possible pour coller au Test Rp et expliquer ce qu'il se passe du réveil de Sora sur le champs de bataille à son réveil en prison à Iwa.

    J'aurais pu en raconter plus genre sur la chasse au lapin ou je ne sais quel bestiole mais ça en serait devenu barbant et pu intéressant. Pareil raconter les sentiments de Sora, pas intéressant car c'est plus un animal qu'un humain à ce moment là...


    En attente du jugement dernier Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   Lun 30 Aoû 2010 - 6:02

Je note quelques fautes de conjugaison ainsi que quelques fautes d'orthographe rien d'bien méchant.

mais j'valide juunin de Iwa
Revenir en haut Aller en bas
Sano
Juunin IwaJuunin Iwa
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 10/05/2010


Feuille Ninja
Points de Chakra:
800/860  (800/860)
Points de Vie:
800/800  (800/800)
Techniques:

MessageSujet: Re: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   Lun 30 Aoû 2010 - 6:05

Ok sa me conviens parfaitement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shuiro Sora [Prez' Fini/Test RP Fini/Attente validation]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nuage d'Oiseau [07/02] -- Test refusé, en attente du joueur.
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Kousen :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit